Tunnel Euralpin Lyon Turin

Saint-Jean de Maurienne, Savoie, Auvergne Rhône Alpes

2022

Requalification paysagère et territoriale de la vallée de Saint Jean de Maurienne

  • Maîtrise d’ouvrage : SNCF RESEAU
  • Maîtrise d’œuvre : Spielmann & Chirino Architectures, ARCADI

Notre mission d’architecte conseil pour ce projet ferroviaire de grande envergure concerne la définition et la mise au point d’une charte architecturale et paysagère de la liaison ferroviaire LGV entre Lyon-Turin TELT et l’assistance à la maitrise d’ouvrage SNCF RESEAU pour les études PRO.

L’enjeu du projet est d’apporter une identité d’ensemble respectueuse du territoire traversé tout en constituant une opportunité de requalification paysagère et territoriale de la vallée de Saint Jean de Maurienne.

À partir du diagnostic urbanistique, de l’analyse des voiries locales et des circulations douces, du diagnostic de l’architecture locale et du patrimoine, notre mission a été de proposer un vocabulaire architectural partagé à toutes les échelles du projet. Ce parti se veut déclinable pour l’infrastructure, les murs, les ouvrages d’art, les écrans, les perrés, les corniches, les équipements et le mobilier.

Notre ligne architecturale et la matérialité proposées sont durables, qualitatives et conçues pour s’accorder harmonieusement dans la traversée du site. Notre parti architectural porte une attention particulière aux ouvrages d’art du tracé comme le franchissement de la rue René Cassin, le franchissement de l’Arvan, celui de la RD 906 et le Saut de Mouton d’Amoudon.

La plateforme ferroviaire est accompagnée par des murs de soutènement avec des hauteurs variables et traités en béton à l’aide d’une matrice type gabion. Sur différentes longueurs, les murs longent en fond de parcelle le tissu urbain traversé et parfois le long des voiries comme sur l’Avenue 28 mai 1675 ou la RD 1006. Des écrans acoustiques sont prévus en crête des murs. Un travail approfondi sur la typologie des écrans le traitement des hauteurs, du vide et du plein a été fait. Des teintes ocres jaunes et ocres foncées sont proposées et un calepinage spécifique est défini en alternant avec des transparences à l’aide des écrans en PMMA.

Un travail de conception architecturale et de design a été fait pour le traitement des superstructures et des équipements comme les corniches, les garde-corps, les protège-caténaires, les grilles de fermeture et les écrans acoustiques. Une palette végétale composée des plantations locales vient accompagner l’intégration de l’ensemble du projet.

https://www.telt.eu/fr/telt-lyon-turin/